Thomas Dyke Acland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thomas Dyke Acland
SirThomasDykeAcland 10thBt ByEBStephens.JPG
Fonctions
Membre du 16e Parlement du Royaume-Uni (d)
Devon Northern (d)
-
Membre du 15e Parlement du Royaume-Uni (d)
Devon Northern (d)
-
Membre du 14e Parlement du Royaume-Uni (d)
Devon Northern (d)
-
Membre du 13e Parlement du Royaume-Uni (d)
Devon Northern (d)
-
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Nationalités
Britannique, royaume de Grande-Bretagne (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité
Père
Mère
Henrietta Anne Hoare (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjointe
Lydia Elizabeth Hoare (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Thomas Dyke Acland
Agnes Lucy Acland (d)
Charles Baldwin Dyke Acland (d)
Peter Leopold Dyke Acland (d)
Lydia Dorothea Acland (d)
Arthur Henry Dyke Troyte (d)
John Acland (en)
Henry Wentworth Acland (en)
Dudley Reginald Dyke Acland (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Membre de
5e Parlement du Royaume-Uni (d)
8e Parlement du Royaume-Uni (d)
7e Parlement du Royaume-Uni (d)
9e Parlement du Royaume-Uni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Titre honorifique
Sir

Sir Thomas Dyke Acland (, Londres - ), 10e baronnet Acland de Columb John, est un homme politique britannique, le fils aîné du 9e baronnet Thomas Dyke Acland. La famille Acland était une ancienne famille du Devonshire et des générations successives de cette famille représentèrent ce comté à la chambre des communes ; parmi les nombreuses propriétés de la famille, on peut citer le domaine de Holnicote et le village de Selworthy.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il étudia à l'Université d'Oxford, où il obtint un doctorat de droit civil. Bien que sa famille soit généralement associée avec le Parti libéral, il était conservateur. Il représenta la circonscription de Devon de 1812 à 1818, puis de 1820 à 1831. Il représenta ensuite North Devon de 1837 à 1857.

Postérité[modifier | modifier le code]

Parmi ses nombreux centres d'intérêt, Acland était propriétaire d'une goélette appelée The Lady of Saint-Kilda, qu'il acheta en 1834. En 1842, la goélette fit escale à Melbourne en Australie, qui avait été fondé sept ans plus tôt. Résultant de cette visite, la banlieue de St Kilda fut nommée d'après le bateau et Acland Street, l'une des principales artères commerciales de cette banlieue, d'après son propriétaire. Un nouveau baronnet fut créé pour son quatrième fils, Sir Henry Wentworth Acland.

Notes et références[modifier | modifier le code]