Elzéar Abeille de Perrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Elzéar Abeille de Perrin
AbeilledePerrin.jpg
Fonction
Président
Société linnéenne de Provence
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
МаrseilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Elzéar Emmanuel Arène Abeille de PerrinVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en zoologie
PerrinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Paul-Emmanuel Abeille de Perrin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Jean-Joseph Abeille (grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaine
Parrain
Auguste Abeille du Rivoire (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de

Elzéar Abeille de Perrin, né Elzéar Emmanuel Arène Abeille de Perrin le le à Marseille (Bouches-du-Rhône) et mort le dans cette même ville, est un avocat et entomologiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elzéar Abeille de Perrin est le fils de Paul-Emmanuel Abeille de Perrin (1797-1868), riche négociant marseillais, passionné d'horticulture et de botanique, et de son épouse, Sidonie Gabrielle Bérard du Pithon (1805-1853), et le neveu et filleul de François-Auguste comte Abeille (1799-1886), consul général de Monaco à Marseille.

Après des études de droit, il exerce au barreau de Marseille. En 1864, il adhère à la Société entomologique de France[1] et consacre tout son temps libre à l’étude des insectes. Il est l’un des 43 membres fondateurs de la Société linnéenne de Provence en 1909. Il est président cette année-là[2].

Il s'est particulièrement intéressé aux espèces cavernicoles des Pyrénées.

Publications[modifier | modifier le code]

Parmi ses nombreuses publications, il faut citer :

  • Monographie des malachites (1869),
  • Études sur les coléoptères cavernicoles, suivies de la description de 27 coléoptères nouveaux français (1872),
  • Notes sur les leptodirites (1878),
  • Synopsis critique et synonymique des chrysides de France (1878).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Jacques Amigo, « Abeille de Perrin (Elzéar, Emmanuel, Arène) », dans Nouveau Dictionnaire de biographies roussillonnaises, vol. 3 Sciences de la Vie et de la Terre, Perpignan, Publications de l'olivier, , 915 p. (ISBN 9782908866506)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. J. Gouillard: Histoire des entomologistes français, p. 50
  2. Jean-Marc Drouin, « Une société locale de sciences naturelles : la Société linnéenne de Provence », Revue d'histoire des sciences, vol. 44, no 2,‎ , p. 219-234 (DOI 10.3406/rhs.1991.4183, lire en ligne).