Charles Dubost (chirurgien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Dubost
Description de l'image Defaut.svg.
Naissance
Saint-Gaultier (Indre)
Décès (à 76 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession
Autres activités
Membre de l'Institut de France (1975)

Charles Dubost, né à Saint-Gaultier le et mort à Paris le , est un chirurgien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études aux lycées Montaigne et Henri-IV, Charles Dubost suit l'enseignement de la faculté de médecine de Paris. Il commence à peine son internat lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate. Il sert alors comme lieutenant-docteur. Fait prisonnier, il s'évade et entre dans la Résistance[1]. Après la guerre, Dubost reprend son internat au service de François de Gaudart d'Allaines, dont il devient l'assistant[2].

En 1951, Dubost est « le premier chirurgien du monde à opérer avec succès un anévrisme de l'aorte abdominale »[3]. En 1955, il devient agrégé de l'université et professeur de chirurgie[2]. La même année, il innove en chirurgie cardiaque, en utilisant un cœur-poumon artificiel pour une opération à cœur ouvert[4]. En 1968, il réalise avec succès à deux reprises, pour la première fois en Europe, une transplantation cardiaque[5].

Il est élu de l'Institut de France (Académie des sciences) en 1975 (section de médecine et chirurgie) et 1976 (section de biologie humaine et sciences médicales). Son épée d'académicien est conçue par Pierre-Yves Trémois et réalisée par Arthus-Bertrand[6].

Dubost prend sa retraite en 1982. Il meurt en 1991, à 76 ans[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Charles Dubost et Philippe Blondeau, Chirurgie à cœur ouvert, Paris, Masson, , 320 p. (OCLC 14593012).
  • Charles Dubost, D. Guilmet et R. Soyer, La chirurgie des anévrysmes de l'aorte, Paris, Masson, , 296 p. (OCLC 14425289).
  • Charles Dubost et Alain Frédéric Carpentier, Chirurgie vasculaire, Paris, Masson, , 248 p. (OCLC 665001522).

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès du professeur Charles Dubost », sur humanite.fr, (consulté le 4 décembre 2015).
  2. a b et c (en) Steven G. Friedman, « The 50th anniversary of abdominal aortic reconstruction », Journal of Vascular Surgery, Elsevier, vol. 33, no 4,‎ , p. 895-898 (lire en ligne, consulté le 5 décembre 2015).
  3. « Décès du chirurgien Charles Dubost », sur lesoir.be, (consulté le 3 décembre 2015).
  4. « Charles Dubost », sur larousse.fr (consulté le 3 décembre 2015).
  5. Jean Lequime, « In Memoriam Charles Dubost, membre honoraire étranger », sur le site de l’Académie royale de médecine de Belgique, (consulté le 5 décembre 2015).
  6. Jacques-Louis Binet, Trémois : Peintures Gravures Sculptures, Monaco, Éditions du Rocher, , 232 p., p. 202.

Liens externes[modifier | modifier le code]