Bussy-Albieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bussy-Albieux
Bussy-Albieux
Bussy au XVe siècle
Blason de Bussy-Albieux
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement Montbrison
Canton Boën-sur-Lignon
Intercommunalité Communauté d'agglomération Loire Forez
Maire
Mandat
Bernard Vial
2014-2020
Code postal 42260
Code commune 42030
Démographie
Gentilé Bussygeois et Bussygeoises
Population
municipale
537 hab. (2017 en augmentation de 11,18 % par rapport à 2012)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 47′ 38″ nord, 4° 02′ 04″ est
Altitude Min. 339 m
Max. 534 m
Superficie 19,65 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Loire
Voir sur la carte administrative de la Loire
City locator 14.svg
Bussy-Albieux
Géolocalisation sur la carte : Loire
Voir sur la carte topographique de la Loire
City locator 14.svg
Bussy-Albieux
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bussy-Albieux
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bussy-Albieux
Liens
Site web bussy-albieux.fr

Bussy-Albieux est une commune française située dans le département de la Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes, et faisant partie de Loire Forez Agglomération.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation du village et des communes aux alentours

Bussy-Albieux fait partie du Forez.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vestiges gallo-romains

On a trouvé une inscription gallo-romaine lors de la destruction de l'ancienne église. Elle contient une mention rare à un "préfet du temple des déesses Segeta et Dunisia : "...fil. A () civitatis Segusiavorum praefecto tempuli deae Segatae Fori Seg. allecto tempuli Dunisiae praefectorio maximo euiusdem tempuli pagus ...ublocnus patrono"[1],[2].

Moyen Âge

Bussy était une des châtellenies du comté de Forez et possédait un château-fort. Fondé en 1046, le prieuré Sainte Marie de Bussy fut placé sous la dépendance de l'abbaye de Savigny, puis sous celle du doyenné de Teylan. L'église de Bussy était à cette date sous le vocable de Saint-Martin ; en 1225, le prieur de Pommiers était collateur de la cure.

Ancien Régime

En 1780, le prieuré fut réuni au chapitre de Leigneux. À la veille de la Révolution française, Bussy-Albieux était une paroisse du comté de Forez qui relevait du point de vue religieux de l'archiprêtré de Pommiers, du point de vue administratif de l'élection de Roanne et du point de vue judiciaire du ressort de la sénéchaussée de Montbrison.

Source : J.-E. Dufour, Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire, 1184 p., Mâcon, 1946

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Etienne Pontet    
mars 2008 En cours Bernard Vial[3]    

Bussy-Albieux faisait partie de la communauté de communes du Pays d'Astrée de 1995 à 2016 puis a intégré Loire Forez Agglomération.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2017, la commune comptait 537 habitants[Note 1], en augmentation de 11,18 % par rapport à 2012 (Loire : +1,22 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
700 777 717 680 652 653 623 670 645
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
713 734 762 789 765 805 774 808 816
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
875 901 806 671 618 561 527 485 480
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
474 486 478 434 448 441 454 482 535
2017 - - - - - - - -
537 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Bussy-Albieux Blason D'argent à la croix estrée et alésée de vair, crossée d'or, accompagnée de trois écussons, de sinople à la fasce ondée d'argent en chef dextre, d'argent à la fasce crénelée de trois pièces de gueules et maçonné de sable en chef senestre et d'argent au roseau à massette fleuri de deux pièces au naturel, brochant en pointe sur le pied de la croix.
Détails
Création Les Héraldistes Républicains, 2002.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Holder, t. II, coll. 1455.
  2. CIL, XIII, 1646
  3. Bussy-Albieux sur le site de l'association des maires de France
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :