Ambassade du Soudan en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ambassade du Soudan en France
Drapeau du Soudan
Soudan
Vue de la mission diplomatique

Lieu 11 rue Alfred-Dehodencq
Paris 75016
Coordonnées 48° 51′ 38″ nord, 2° 16′ 14″ est
Ambassadeur Daffa-Alla Elhag Ali Osman
Nomination 2016
Site web https://ambassade-du-soudan.fr
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Ambassade du Soudan en France
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Ambassade du Soudan en France

Voir aussi : Ambassade de France au Soudan

L'ambassade du Soudan en France est la représentation diplomatique de la République du Soudan auprès de la République française. Elle est située au 11 rue Alfred-Dehodencq, dans le 16e arrondissement de Paris, la capitale du pays. Son ambassadeur est, depuis 2016, Daffa-Alla Elhag Ali Osman.

Ambassadeurs du Soudan en France[modifier | modifier le code]

Les ambassadeurs du Soudan en France ont été successivement[1] :

Date de
nomination
Date de remise des
lettres de créance
Ambassadeur
? [JORF 1] Bashir El Bakri (premier ambassadeur)[2]
? [JORF 2] Rahamtallah Abdallah
? [JORF 3] Sayed Abdalla El Hassan
? [JORF 4] Rahmtalla Abdallah
? [JORF 5] Salah El-Din Osman Hashim
? [JORF 6] Abu Bakr Osman Mohamed Salih
? [JORF 7] Bachir Bakri
? [JORF 8] Awad El Karim Fadulalla
? [JORF 9] El Tayeb Ahmed Hummeida
? 1er février 1993 [JORF 10] Nureldin Satti
? [JORF 11] Dr Eltigani Salih Fidail
? [JORF 12] Abdelbasit Badawi Ali Elsanousi
? [JORF 13] Ahmed Hamid Elfaki Hamid
? [JORF 14] Souleyman Mohammed Mustafa
? [JORF 15] Khalid Mohammed Farah Elfahal
? [JORF 16] Nasreldin Ahmed Wali
? [JORF 17] Daffa-Alla Elhag Ali Osman

Consulats[modifier | modifier le code]

Le Soudan ne possède pas d'autre consulat en France que la section consulaire de son ambassade à Paris[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Dans le Journal officiel de la République française (JORF), sur Légifrance :

  1. Remise de lettres de créance, JORF no 20 du 24 janvier 1957, p. 995.
  2. Remise de lettres de créance, JORF no 63 du 16 mars 1962, p. 2778.
  3. Remise de lettres de créance, JORF no 237 du 12 octobre 1965, p. 8979.
  4. Remise de lettres de créance, JORF no 54 du 5 mars 1968, p. 2355.
  5. Remise de lettres de créance, JORF no 97 du 25 avril 1970, p. 3931.
  6. Remise de lettres de créance, JORF no 275 du 24 novembre 1974, p. 11772.
  7. Remise de lettres de créance, JORF no 269 du 18 novembre 1978, p. 3879.
  8. Remise de lettres de créance, JORF no 22 du 27 janvier 1987, p. 943.
  9. Remise de lettres de créance, JORF no 223 du 23 septembre 1988, p. 12119.
  10. Remise de lettres de créance, JORF no 28 du 3 février 1993, p. 1800, NOR MAEP9350002E.
  11. Remise de lettres de créance, JORF no 10 du 12 janvier 1997, p. 557, NOR MAEP9750009G.
  12. Remise de lettres de créance, JORF no 46 du 23 février 2002, p. 3470, texte no 1, NOR MAEP0250005G.
  13. Remise de lettres de créance, JORF no 267 du 18 novembre 2006, p. 17322, texte no 1, NOR MAEP0650115G.
  14. Remise de lettres de créance, JORF no 217 du 17 septembre 2008, p. 14287, texte no 1, NOR MAEP0850067G.
  15. Remise de lettres de créance, JORF no 299 du 27 décembre 2011, p. 22276, texte no 2, NOR MAEP1150099G.
  16. Remise de lettres de créance, JORF no 270 du 21 novembre 2013, p. 18856, texte no 1, NOR MAEP1350155G.
  17. Remise de lettres de créance, JORF no 264 du 13 novembre 2016, texte no 1, NOR MAEP1632639X.

Autres références :

  1. Zygmunt L. Ostrowski et Marie-Christine Josse, Soudan : Conflits autour des richesses, Paris, L'Harmattan, coll. « Études africaines », , 278 p. (ISBN 978-2-296-13555-0, lire en ligne), p. 231.
  2. Robert Vaucher, « Le premier ambassadeur du Soudan à Paris nous expose la politique du nouvel État », Le Monde diplomatique,‎ (lire en ligne).
  3. « Ambassades et consulats étrangers en France : Soudan », sur le site de la Maison des Français de l'étranger.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]