Ambassade du Pakistan au Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Façade du bâtiment.

L'ambassade du Pakistan au Canada est la résidence du haut commissaire du Pakistan à Ottawa, Canada. Elle est située dans l'enclave de Parc Rockcliffe, parmi d'autres résidences ambassadoriales prestigieuses. Elle a été construite en 1929 et est considérée un bâtiment historique et important, selon le Comité Consultatif de conservation architecturale locale du Rockcliffe Park, sous l'Ontario Heritage Act (en) (1974).

Histoire[modifier | modifier le code]

La maison a été conçue par Clarence Burritt en 1929 pour le fils et la fille de G. H. Millen, ancien président de E. B. Eddy Company. Elle a été brièvement possédée par Garfield Weston de l'empire de boulangeries de George Weston Ltd.. Elle a servi pendant plus de cinq décennies comme résidence du haut commissaire du Pakistan au Canada[1].

Elle a accueilli presque tous les hauts commissaires pakistanais :

  • Shahid Malik
  • Musa Javed Chohan

Architecture[modifier | modifier le code]

Le bâtiment synthétise plusieurs modèles architecturaux, notamment :

  • la renaissance géorgienne, comme représentée dans les colonnes ioniques à l'entrée et des denticules sur la corniche.
  • l'architecture gothique, dans les détails de ses fenêtres
  • la Nouvelle-Angleterre coloniale, dans la façade rouge de brique et la barrière blanche symétrique de piquet.

Divers[modifier | modifier le code]

Une petite graine plantée par Liaquat Ali Khan dans cette résidence le est aujourd'hui un des arbres les plus grands de Rockcliffe Park.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Martha Edmond, Rockcliffe Park-A History of the Village, Ottawa, The friends of the village of Rockcliffe Park Foundation, , 280 p. (ISBN 0-9739356-0-X)
  • Comité consultatif de conservation architecturale locale (LACAC), Rockcliffe Park. Walking in the Village of Rockcliffe Park Établi par l'Ontario Heritage Act (en) (1974). Ottawa, 1982.