Ambassade du Congo en Israël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ambassade du Congo en Israël
Drapeau de la république du Congo
République du Congo
Lieu 9 Maskit street
Tel Aviv
Ambassadeur Jean-Marie Ngakala

L'ambassade du Congo en Israël est la représentation diplomatique de la République du Congo auprès de l'État d'Israël[1]. Elle est située à Tel Aviv et son ambassadeur est depuis 2013 Jean-Marie Ngakala.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers contacts entre la République du Congo et l'État d'Israël ont eu lieu dès 1960. C'est ainsi que du 21 au , le Président congolais Fulbert Youlou effectue une visite officielle à Jérusalem[2].

Le , Yerachmiel Ram Yaron est nommé au poste d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d'Israël en République du Congo[3],[4].

C'est pour cette raison que la date du est considérée comme la date officielle de l'établissement des relations diplomatiques entre la République du Congo et l'État d'Israël[5].

Le , les relations diplomatiques entre la République du Congo et l'État d'Israël sont renforcées par la signature d'un traité d'amitié israélo-congolais lors de la visite officielle du Président Yitzhak Ben-Zvi à Brazzaville [6],[7].

Le , Paul Taty, diplômé de l'École nationale de la France d'outre-mer et ancien administrateur civil de l'Afrique Equatoriale Française, est nommé en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Congo auprès de l'État d'Israël[8].

Le , Paul Taty présenta ses lettres de créance au Président Yitzhak Ben-Zvi. L'ambassade du Congo étant alors installée au sein de locaux situés au 18 Rehov Balfour dans le quartier cossu de Réhavia à Talbiyé, dans le centre-ville de Jérusalem Ouest, à proximité immédiate de Beit Aghion, la résidence officielle du Premier ministre d'Israël[9],[10].

Les relations diplomatiques entre les deux États furent rompues en , avant d'être rétablies en [11],[12],[13].

L'ambassade du Congo se trouve actuellement au 9 Maskit street à Tel Aviv, comme la plupart des représentations diplomatiques[14].

Consulat[modifier | modifier le code]

La République du Congo ne dispose que de la section consulaire de son ambassade, située au 9 Maskit street à Tel Aviv.

Ambassadeurs du Congo en Israël[modifier | modifier le code]

Paul Taty fut ainsi le premier ambassadeur du Congo en Israël.

Parmi les ambassadeurs et chefs de mission successifs, figurent notamment Joseph Makosso, Elie Dinga, Gabriel Egenbou, Maurice Akouala, Pierre-Michel Nguimbi, David Madouka et Guy-Nestor Itoua, de 2006 à 2013[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Représentations diplomatiques de la République du Congo
  2. « JTA President of Congo Republic arrives in Israel », sur JTA Jewish Telegraphic Agency
  3. « Middle East Record Volume 1, 1960 »
  4. Nations Unies,, Recueil des Traités et accords internationaux enregistrés au Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies, New York, , 430 p., p. 178
  5. International recognition of Israel
  6. Jacques Foyer, Index chronologique des documents intéressant le droit international entre le 1er janvier 192 et le 31 décembre 1962, Documentation française, AD 01286
  7. Jean-Jacques Blaise Pambou, « L'éphéméride du Congo indépendant », L'Indépendance,‎ , Du 30 juillet 1962 au 3 août 1962 : visite du Président d'Israël au Congo
  8. « Archives nationales d'Outre-Mer, promotion 1957 »
  9. « Accord commercial et financier israelien protocole de reconduction »,
  10. Alhadji Bouba Nouhou, Israël et l'Afrique, Page 126
  11. Léon César Codo, L'Afrique noire et Israël : inversion d'une dynamique diplomatique
  12. UNESCO, Les relations historiques et socioculturelles entre l'Afrique et le monde arabe de 1935 à nos jours, Presses universitaires de France, (ISBN 92-3-202161-7), Page 85
  13. « Israel Ministry of Foreign Affairs »
  14. « Les ambassades du Congo »
  15. « Guy-Nestor Itoua quitte Paris pour Kigali », sur ADIAC Agence d'Information d'Afrique Centrale, (consulté le 7 avril 2017)