Ambassade de la République arabe du Yémen en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ambassade de la République arabe du Yémen en France
Drapeau de la République arabe du Yémen
République arabe du Yémen
Lieu 21 avenue Charles-Floquet, dans le 7e arrondissement
Paris
Coordonnées 48° 51′ 16″ nord, 2° 17′ 51″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Ambassade de la République arabe du Yémen en France
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Ambassade de la République arabe du Yémen en France

Voir aussi : Ambassade de France en République arabe du Yémen

L'ambassade de la République arabe du Yémen en France était la représentation diplomatique de la République arabe du Yémen auprès de la République française. Elle était située 21 avenue Charles-Floquet, dans le 7e arrondissement de Paris, la capitale du pays[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la réunification en 1990, le Yémen était divisé en deux États disposant chacun de leur ambassade à Paris :

La réunification du pays en 1990 entrainera la fermeture de l'ambassade nord-yéménite, et le groupement des services diplomatiques du pays unifié sur un seul et même site.

Ambassadeurs de la République arabe du Yémen en France[modifier | modifier le code]

Ses ambassadeurs ont été successivement :

Date de
nomination
Date de remise des
lettres de créance
Ambassadeur
? [JORF 1] Mohsen Alaini
? [JORF 2] Mohamed Ahmed No Oman
? [JORF 3] Ahmed Mohammed Al-Shami
? [JORF 4] Adnan Tarsisi
? [JORF 5] Ahmed Dayfallah al Azib
? [JORF 6] Yahya Mohamed Almutawakel
? [JORF 7] Ghaleb Ali Jamil

références[modifier | modifier le code]

Dans le Journal officiel de la République française (JORF), sur Légifrance :

  1. Remise de lettres de créance, JORF no 179 du 4 août 1971, p. 7723.
  2. Remise de lettres de créance, JORF no 288 du 11 décembre 1971, p. 12083.
  3. Remise de lettres de créance, JORF no 76 du 30 mars 1973, p. 3515.
  4. Remise de lettres de créance, JORF no 123 du 28 mai 1977, p. 3015.
  5. Remise de lettres de créance, JORF no 163 du 17 juillet 1979, p. 1859.
  6. Remise de lettres de créance, JORF no 234 du 6 octobre 1981, p. 2715.
  7. Remise de lettres de créance, JORF no 30 du 5 février 1983, p. 490.

Autres références :

  1. a et b Ezzedine Mestiri, Le Maghreb à Paris et en France, Paris, Karthala, , 151 p. (ISBN 2-86537-078-X), p. 32.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]