Ambassade de Yougoslavie en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ambassade de Yougoslavie en France
Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie
Yougoslavie
Lieu 54 rue de la Faisanderie
Paris 75116
Coordonnées 48° 52′ 05,9″ nord, 2° 16′ 31,8″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Ambassade de Yougoslavie en France
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Ambassade de Yougoslavie en France

Voir aussi : Ambassade de France en Yougoslavie

L'ambassade de Yougoslavie en France était la représentation diplomatique de la Yougoslavie auprès de la République française, jusqu'à la dislocation de la Yougoslavie en 2003. Elle était située 54 rue de la Faisanderie[1], dans le 16e arrondissement de Paris, la capitale du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ambassadeurs de Yougoslavie en France[modifier | modifier le code]

Aleš Bebler (sr) a été ambassadeur de Yougoslavie en France entre 1955 et 1957.
Boris Šnuderl a été ambassadeur de Yougoslavie en France entre 1984 et 1988.
Date de
nomination
Date de remise des
lettres de créance
Diplomate
En qualité d'envoyés extraordinaires et ministres plénipotentiaires
? [JORF 1] Bojidar Pouritch
En qualité d'ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires
? [JORF 2] Srdjan Prica (sr)
? [JORF 3] Aleš Bebler (sr)
? [JORF 4] Radivoj Uvalić (sr)
? [JORF 5] Darko Černej (sl)
? [JORF 6] Mita Miljković
? [JORF 7] Ivo Vejvoda (sr)
? [JORF 8] Nijaz Dizdarević
? [JORF 9] Radomir Radović
? [JORF 10] Duško Popovski
? [JORF 11] Boris Šnuderl
? [JORF 12] Božidar Gagro
? [JORF 13] Bogdan Trifunović
? [JORF 14] Radomir Diklić

Consulats[modifier | modifier le code]

Autres

Références[modifier | modifier le code]

Dans le Journal officiel de la République française (JORF), sur Légifrance ou Gallica :

  1. Remise de lettres de créance, JORF no 199 du 25 août 1935, p. 9386.
  2. Remise de lettres de créance, JORF no 65 du 16 mars 1951, p. 2754.
  3. Remise de lettres de créance, JORF no 131 du 3 juin 1955, p. 5633.
  4. Remise de lettres de créance, JORF no 265 du 15 novembre 1957, p. 10651.
  5. Remise de lettres de créance, JORF no 125 du 29 mai 1960, p. 4863.
  6. Remise de lettres de créance, JORF no 209 du 5 septembre 1962, p. 8675.
  7. Remise de lettres de créance, JORF no 142 du 20 juin 1967, p. 6068.
  8. Remise de lettres de créance, JORF no 288 du 11 décembre 1971, p. 12083.
  9. Remise de lettres de créance, JORF no 299 du 26 décembre 1975, p. 13307.
  10. Remise de lettres de créance, JORF no 297 du 22 décembre 1979, p. 3232.
  11. Remise de lettres de créance, JORF no 113 du 15 mai 1984, p. 1406.
  12. Remise de lettres de créance, JORF no 55 du 5 mars 1988, p. 3007, NOR MAEP8850001E.
  13. Remise de lettres de créance, JORF no 71 du 23 mars 1996, p. 4487, NOR MAEP9650005G.
  14. Remise de lettres de créance, JORF no 31 du 6 février 2001, p. 2001, NOR MAEP0150004G.

Autres références :

  1. Roger Faligot et Rémi Kauffer, Au cœur de l'État, l'espionnage, Paris, Autrement, coll. « À ciel ouvert », , 173 p. (ISBN 2-86260-122-5), p. 18.

Voir aussi[modifier | modifier le code]