Ada de Hollande (morte après 1205)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ada de Hollande
Titre de noblesse
Margravine
Biographie
Naissance
Décès
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Albert II de Brandebourg
Otto II Markgraf von Brandenburg (d)
Heinrich Graf von Tangermuende (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ada de Hollande, ou Adelheid de Hollande, née vers 1163, morte après 1205[1], était la fille de Florent III de Hollande et de Ada de Huntingdon.

Elle épouse un margrave de Brandebourg, sans doute Othon Ier ou Othon II. Ce dernier meurt le , sans enfant, et laisse la succession à son demi-frère Albert II de Brandebourg. Dans ces conditions, on comprend que, veuve et sans enfant, elle retourne en Hollande, où elle fait, la même année, la donation à l'abbaye de Rijnsburg. On fait parfois d'Ada la seconde épouse d'Othon Ier, père d'Othon II, et la mère d'Albert II ; mais cela pose des problèmes chronologiques et l'on comprend moins bien son retour en Hollande en 1205[2]. En revanche, en faveur de cette dernière hypothèse, il existe une charte par laquelle Othon Ier, en 1184, l'année de sa mort, à l'occasion de la fondation du monastère d'Arendsee (de), mentionne ses trois fils et son épouse Adelheid : annuentibus meis heredibus Ottone, Heinrico, Adelberto filiis meis et uxore mea Adelheide[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Date d'une charte par laquelle elle fait une donation à l'abbaye de Rijnsburg : Ada… marchionissa de Brandebrug, avec le consentement de Wilhelmi comitis et Florentii fratrum meorum et Ade comitisse matris mee et Ade neptis mee. Oorkondenboek Holland (1866), 202, p. 122.
  2. Discussion sur le site Medieval Lands de Charles Cawley.
  3. Codex diplomaticus Brandenburgensis, Band 17, p. 1 (en ligne).