1994 au Maroc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1991 1992 1993  1994  1995 1996 1997
Décennies :
1960 1970 1980  1990  2000 2010 2020
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie du Maroc


Chronologie[modifier | modifier le code]

Janvier 1994[modifier | modifier le code]

Février 1994[modifier | modifier le code]

Mars 1994[modifier | modifier le code]

Avril 1994[modifier | modifier le code]

Mai 1994[modifier | modifier le code]

  • : la privatisation de six hôtels marocains (le Transatlantique de Meknès, Toubkal (Marrakech), Volubilis (Fès), le Tarik de Tanger, les Amandiers de Tafraout et le Basma situé à Casablanca); le montant global des transactions s'élève à 114,5 millions de DH.
  • : mort du Cheikh Mekki Naciri, l'un des plus grands muftis du royaume[1].

Juin 1994[modifier | modifier le code]

Juillet 1994[modifier | modifier le code]

Août 1994[modifier | modifier le code]

  • : Attentat terroriste à l'hôtel Atlas-Asni à Marrakech: deux hommes armés et cagoulés tirent des coups de feu en l'air, s'emparent de la caisse et prennent pour cible un petit groupe de touristes présent dans le hall. Deux Espagnols sont tués et une Française grièvement blessée. Le commando terroriste était composé de Stéphane Aït Idir, Redouane Hammadi et Tarek Felah, trois ressortissants français d'origine marocaine élevés à la cité des 4 000 à La Courneuve (Seine Saint-Denis). Au total, selon l'enquête menée par les autorités marocaines, quatre groupes comprenant sept personnes devaient commettre des attentats le même jour à Tanger, Fez, Casablanca et Marrakech, mais un seul passera à l'action. Les sept inculpés sont jugés au Maroc en 1995[2].

Septembre 1994[modifier | modifier le code]

Octobre 1994[modifier | modifier le code]

Novembre 1994[modifier | modifier le code]

Décembre 1994[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]