1991 dans les parcs de loisirs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1988 1989 1990  1991  1992 1993 1994
Décennies :
1960 1970 1980  1990  2000 2010 2020
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain
Années des parcs de loisirs :
1988 - 1989 - 1990 - 1991 - 1992 - 1993 - 1994
Décennies des parcs de loisirs :
1960 - 1970 - 1980 - 1990 - 2000 - 2010 - 2020

Parcs d'attractions[modifier | modifier le code]

Ouverture[modifier | modifier le code]

Fermeture[modifier | modifier le code]

Changement de nom[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Analyse économique de l'année[modifier | modifier le code]

Classement des 6 parcs d'attractions les plus visités en Europe[1][modifier | modifier le code]

En cette dernière saison européenne avant l'ouverture d'Euro Disneyland, avec 55 ha de superficie de parc et 1 943 ha de superficie totale, les parcs ci-dessous touchent chacun une clientèle située dans un rayon de 200 kilomètres, ce qui signifie que la plupart des parcs ne se considèrent pas alors comme des concurrents directs. Walibi Wavre est l'exception car il partage des portions de son bassin de clientèle avec les quatre autres parcs d'Europe continentale.

Le directeur adjoint d'Efteling l'époque, Reinoud van Assendelft de Coningh, a l'idée de créer une collaboration d'importants parcs d'attractions européens non concurrents compte tenu de leur situation géographique[2]. En 1993, Great European Theme Parks est fondé en réponse à l'arrivée d'Euro Disneyland[3]. Quatre parcs participants sont à retrouver dans ce classement : Europa-Park, Alton Towers, le Parc Astérix et Efteling. À ceux-ci s'ajoute le suédois Liseberg. Celui-ci voit plus de deux millions de visiteurs par an mais Liseberg fonctionne avec le Pay per Ride : il faut payer chaque attraction séparément. Il ne s'agit donc pas d'entrées payantes. Walibi Wavre est écarté en raison d'une concurrence directe. Phantasialand n'est pas repris non plus. Cela probablement dû à une concurrence indirecte mais aussi à sa situation en Allemagne et Europa-Park est « le » parc allemand des Great European Theme Parks.

Rang Société Ville / Pays Fréquentation

(en millions de visiteurs)

Superficie du parc Superficie totale Tendance
1 Efteling Kaatsheuvel / Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 2 700 000 72 ha 380 ha en augmentation
2* Phantasialand Brühl / Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2 000 000 28 ha 64 ha
2* Europa-Park Rust / Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2 000 000 50 ha 70 ha en augmentation
2* Alton Towers Staffordshire / Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 2 000 000 121 ha 202 ha
3* Walibi Wavre Wavre / Drapeau de la Belgique Belgique 1 400 000 30 ha 60 ha en augmentation
3* Parc Astérix Plailly / Drapeau de la France France 1 400 000 20 ha 155 ha en diminution

Parcs aquatiques[modifier | modifier le code]

Fermeture[modifier | modifier le code]

Attractions[modifier | modifier le code]

Ces listes sont non-exhaustives.

Montagnes russes[modifier | modifier le code]

Délocalisations[modifier | modifier le code]

Nom Type / Modèle Constructeur Parc Pays Anciennement
Afterburner Navette / Launched Loop Arrow Dynamics Fun Spot Amusement Park & Zoo Drapeau des États-Unis États-Unis Zoomerang à Boardwalk and Baseball
Bullet Navette Anton Schwarzkopf Flamingo Land Theme Park & Zoo Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Wiener Looping à Boardwalk and Baseball
Dragon E-Powered Zamperla Canobie Lake Park Drapeau des États-Unis États-Unis Dragon à Deno's Wonder Wheel Amusement Park
Rioolrat Métal Zierer Avonturenpark Hellendoorn Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Der Flitzer à Adventureland
Wildcat Bois Philadelphia Toboggan Coasters, Inc. Frontier City Drapeau des États-Unis États-Unis Wildcat à Fairyland Park

Nouveautés[modifier | modifier le code]

Nom Type/Modèle Constructeur Parc Pays
Adventure Express Train de la mine Arrow Kings Island Drapeau des États-Unis États-Unis
Anaconda Assise Arrow Kings Dominion Drapeau des États-Unis États-Unis
Bullet Métal Zierer Crystal Palace Drapeau du Canada Canada
Caterpillar Capers Junior/Big Apple Pinfari Camelot Theme Park Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Coaster Junior Molina & Son's Silverwood Theme Park Drapeau des États-Unis États-Unis
Dragon Assise Hopkins Rides Adventureland Drapeau des États-Unis États-Unis
Hurricane Assise S.D.C. Adventureland Drapeau des États-Unis États-Unis
Loop 2000 Assise/ZL42 Pinfari Superland Drapeau d’Israël Israël
Mean Streak Bois Dinn Corp. Cedar Point Drapeau des États-Unis États-Unis
Pegasus Bois Dinn Corp. Efteling Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Steel Phantom
Devenu Phantom's Revenge en 2001.
Hypercoaster Arrow Kennywood Drapeau des États-Unis États-Unis
Psyclone Bois Dinn Corp. Six Flags Magic Mountain Drapeau des États-Unis États-Unis
Rattler Junior Pinfari Frontierland Family Theme Park Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Runaway Train Train de la mine Meridian Ltd. Botton's Pleasure Beach Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Sidewinder Navette/Boomerang Vekoma Hersheypark Drapeau des États-Unis États-Unis
Thunder Mountain Junior/Z40 Pinfari Flamingo Land Theme Park & Zoo Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Turbo Mountain Métal/Jet Star 2 Anton Schwarzkopf Adventure World Drapeau de l'Australie Australie
Ultimate Train de la mine Big Country Mitioneering Lightwater Valley Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Vortex Debout Bolliger & Mabillard Great America Drapeau des États-Unis États-Unis
Vortex Suspendu Arrow Canada's Wonderland Drapeau du Canada Canada
Wild Kitty Junior Herschell Frontier City Drapeau des États-Unis États-Unis

Autres attractions[modifier | modifier le code]

Nom Type/Modèle Constructeur Parc Pays
Aquachute Toboggan aquatique Van Egdom Walibi Schtroumpf Drapeau de la France France
Back to the Future: The Ride Cinéma dynamique Intamin AG Universal Studios Florida Drapeau des États-Unis États-Unis
Colorado Boats Bûches L&T Systems Cavallino Matto Drapeau de l'Italie Italie
Colorado River Bûches Interlink Djurs Sommerland Drapeau du Danemark Danemark
Condor Condor Huss Rides Six Flags Great America Drapeau des États-Unis États-Unis
Enterprise Enterprise Huss Rides Heide-Park Drapeau de l'Allemagne Allemagne
E.T. Adventure Parcours scénique Sally Corporation et Universal Creative Universal Studios Hollywood Drapeau des États-Unis États-Unis
Fjord Rafting Rivière rapide en bouées Intamin AG Europa Park Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Le Flum Bûches Soquet Fraispertuis-City Drapeau de la France France
Looney Tunes River Ride Croisière scénique Warner Bros. Movie World Australia Drapeau de l'Australie Australie
Los Piratas Croisière scénique Mack Rides Bellewaerde Drapeau de la Belgique Belgique
Mistral Chaises volantes Zierer Walibi Schtroumpf Drapeau de la France France
Muppet's Vision 3D Cinéma 4-D Walt Disney Imagineering Disney-MGM Studios Drapeau des États-Unis États-Unis
Rapid'O'Bag Toboggan aquatique Van Egdom Parc Bagatelle Drapeau de la France France
Tidal Wave Shoot the Chute Hopkins Rides Six Flags St. Louis Drapeau des États-Unis États-Unis
Waikiki Wave Waikiki Wave Vekoma Lotte World Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud

Hôtels[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) J. van Kerkvoorde, « Grote attractieparken – Slag om dagjestoerist neemt in hevigheid toe », sur Twentsche Courant (nl), (consulté le 9 septembre 2018)
  2. (nl) « European parks form new association: GET. (Great European Theme Parks) »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur business.highbeam.com
  3. (nl) « Great European Theme Parks », sur eftepedia.nl (consulté le 10 septembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]